StorySign, l’application qui facilite l’apprentissage de la lecture aux enfants sourds et malentendants grâce à l’avatar Star
Publié le 23/09/2019 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
À l’occasion de la Journée Internationale des Langues des Signes, Huawei a lancé StorySign en langue des signes belge francophone (LSBF). StorySign est une application mobile gratuite qui vise à aider les enfants sourds et malentendants à apprendre à lire. L’application traduit instantanément les livres populaires pour enfants en langue des signes. Le monde compte 32 millions d’enfants sourds[1] dont beaucoup ont du mal à apprendre à lire. Cette nouvelle application contribue dès lors à renforcer l’engagement de Huawei à utiliser la technologie pour améliorer le monde. L’application est disponible sur Android et iOS, et désormais, les utilisateurs pourront y trouver quatre nouveaux livres en langue des signes de Belgique francophone.

90% des enfants sourds naissent de parents entendants qui n’ont pas un accès direct à la langue des signes[1], ce qui par conséquence entrave leur apprentissage du langage. La Journée Internationale des Langues des Signes est l’occasion pour le gouvernement, les associations et les communautés à travers le monde de réfléchir aux défis du monde moderne face à la langue des signes. Pour marquer le coup, Huawei lance un court film, produit par le réalisateur de renommée mondiale Chris Overton qui a remporté un Oscar avec " The Silent Child ", qui montre une famille francophone s’exprimant sur l’apport sans pareil d’un outil tel que StorySign pour les familles d’enfants sourds et malentendants. En effet, l’application permet aux enfants de s’ouvrir au monde des livres et de vivre des moments de lecture magiques en famille.

Star, l’avatar amicale

L'application mobile gratuite StorySign met à l’honneur un sympathique avatar de l’application prénommé « Star », développé en collaboration avec le studio de renommée mondiale Aardman Animations. Utilisant le même procédé que pour les films de super-héros américains à succès, les gestes d’une personne communiquant en langue des signes sont enregistrés dans un studio à écran vert et convertis ensuite en avatar. Grâce à la camera, Star reconnait les phrases et traduit en temps réel sur l’écran du smartphone une sélection de livres pour enfants en langue des signes. Ceci rend l’expérience de lecture des enfants sourds et malentendants plus facile et contribue à enrichir ces moments. Pour certains enfants c’est même la première fois qu’ils peuvent enfin profiter d’une histoire en étant blotti dans les bras de leur parent.

Pour Huawei, l’accent est mis sur la consolidation de StorySign en tant qu’outil à long terme destiné à croitre et à avoir un impact durable sur la communauté des sourds et malentendants. C’est dans cette optique que s’inscrivent les partenariats locaux tels que la collaboration avec La Fédération Francophone des Sourds de Belgique (FFSB) qui a permis de réaliser la traduction de cinq livres en langues des signes de Belgique francophone (LSBF) : « Où est Spot mon petit chien », « Au lit, petite licorne ! », « Mon petit monstre ! », « Un peu perdu » et « Il y a un dragon dans ce livre ».

Marie-Florence Devalet de la Fédération Francophone des Sourds de Belgique, explique: « L’application StorySign, parce qu’elle sensibilise à l’usage des langues des signes comme moyen d’accès à l’alphabétisation des enfants sourds et malentendants, va permettre d’avoir un impact réel sur le quotidien de ces enfants et de leurs familles. Ces outils éducatifs sont essentiels pour sensibiliser la population et nous sommes fiers de soutenir Huawei dans sa vision à long terme pour aider à ouvrir le monde des livres aux enfants sourds grâce à StorySign."

Disponible également sur iOS

Pour toucher encore plus d’enfants sourds, StorySign est dès à présent mondialement disponible sur Android et sur l’iOS de Apple.

En outre, des livres supplémentaires en langue des signes américaine (ASL) ont été ajoutés. En effet, il s’agit de la langue des signes la plus utilisée au monde et elle constitue la première langue des signes aux États-Unis, au Canada, en Afrique, en Asie et en Amérique centrale.

Walter Ji, Président de Huawei Western Europe Consumer Business Group, a déclaré : « Chez Huawei, nous voulons utiliser notre technologie pour œuvrer à un monde meilleur, et ce peu importe où vous habitez ou quel smartphone vous utilisez. On constate que 34% des utilisateurs qui ont téléchargé l’application gratuite StorySign sont devenus des utilisateurs quotidiens[2], ce qui renforce notre engagement à aider plus d’enfants sourds à apprendre à lire, ainsi qu’à continuer à développer et à déployer StorySign. »

$ 500 000 pour les initiatives locales

Cette annonce fait suite au lancement plus tôt cette année de quatre livres supplémentaires traduits par Star dans onze pays* et en treize langues (52 livres au total), ainsi qu’à la promesse de Huawei de verser $ 500 000 à son partenariat avec l’European Union of the Deaf (EUD) pour financer de nouveaux projets d’alphabétisation pour les sourds. En Belgique, la FFSB a déjà soumis un projet pour être financée grâce à des dons de StorySign.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?