Kaspersky lance une solution cloud pour lutter contre la tricherie dans les eSports
Publié le 12/09/2019 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Kaspersky présente la version bêta de la solution « Anti-Cheat » dématérialisée pour lutter contre la tricherie dans le monde des eSports. Ce nouveau logiciel de détection de tricherie en temps réel sera particulièrement utile aux organisateurs de jeux en ligne. Kaspersky Anti-Cheat est facile à intégrer via l’API de la plate-forme d’eSports. En d’autres termes, le logiciel est déployé directement vers les joueurs participants, et garantit le fair-play pendant le tournoi. L’application virtualisée fournit également des rapports en continu. Il est ainsi beaucoup plus facile de surveiller le déroulement d’un « combat » équitable. Kaspersky est ainsi la première entreprise de cybersécurité au monde à proposer une telle solution de cloud computing qui a été présentée pour la première fois lors de l’événement StarLadder Berlin Major 2019 qui s’est tenu le 7 septembre 2019. Ce lancement représente une nouvelle étape dans la protection du fair-play dans le secteur des eSports en pleine croissance.

À la demande d’une direction de tournoi, les participants à une compétition en ligne peuvent installer eux-mêmes le client Anti-Cheat. Cette solution en cloud sera ensuite diffusée via la plate-forme d’eSports en question. Après l’installation, l’application recueille des informations sur le déroulement du jeu. Ces données sont envoyées dans le cloud Kaspersky Anti-Cheat où elles sont analysées à la recherche de pratiques suspectes. L’arbitre du tournoi reçoit des rapports en temps réel sur les comportements de tricherie possibles via une interface web. La solution Kaspersky Anti-Cheat fournit des preuves techniques de fraude sans la participation des joueurs. Les organisateurs du tournoi et les arbitres décident en fin de compte par eux-mêmes s’il est nécessaire ou non de prendre des mesures à l’égard des tricheurs potentiels sans alourdir inutilement le jeu en ligne.

Dans le même temps, cette solution « antitriche » peut dissuader les tricheurs de participer à diverses compétitions. De cette manière, il est possible de séparer le bon grain de l’ivraie sans que les personnes impliquées ne se retrouvent dans des situations embarrassantes. De plus, l’utilisation d’un tel outil pour détecter les tricheurs contribue à la réputation des tournois d’eSports.

Selon la dernière enquête Irdeto Global Gaming Survey, seulement 12% des joueurs d’eSports ont été épargnés jusqu'ici par des actions malhonnêtes d’autres joueurs. Un joueur sur trois a avoué avoir déjà triché.

« Le fair-play est bien sûr très important pour les joueurs qui veulent montrer l’étendue de leurs talents et leur classe de manière équitable. Dès que des sports populaires en ligne comme CS:GO, PUBG ou DOTA 2 sont envahis de tricheurs, de nombreux joueurs honnêtes vont sans aucun doute arrêter, voire abandonner définitivement, le jeu. Cette solution en cloud s’appuie sur plus de 20 ans d’expérience dans la lutte contre la cybercriminalité. Et la tâche ne fait que commencer... Plus tard dans l’année, Kaspersky Anti-Cheat sera lancé pour les jeux en ligne multijoueurs », déclare Martijn van Lom, General Manager Europe du Nord chez Kaspersky.

La solution Kaspersky Anti-Cheat est disponible dans le monde entier et est destinée à la fois aux développeurs de jeux et aux organisateurs de tournois d’eSports. Vous trouverez un complément d’information sur https://go.kaspersky.com/anticheat.html.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?