Trials Rising Gold Edition
Publié le 05/04/2019 Dans PlayStation 4  Par Nic007
Retour d'un classique.

Mélangeant course et plate-forme, Trials Rising reprend le même gameplay 2D de ses prédécesseurs et des parcours jonchés d'obstacles, où vous devrez utiliser au mieux les capacités de votre véhicule pour vous en sortir indemne et surtout terminer les niveaux. Un objectif parfois difficile, car une mauvaise réception ou un saut raté, risque de fortement compromettre vos chances de succès. Heureusement, les développeurs ont intégré divers points de passage, ce qui ne sera pas du luxe. A l'instar de certains jeux d'arcade, pour compléter un tableau, on a souvent besoin de plusieurs essais, mais le temps joue contre vous. Pour voir son nom trôner au tableau des classements en ligne, il faudra sérieusement s'entraîner. Dans le cas contraire, humour oblige, le final risque de voir réserver une certaine surprise. Trials Rising n'apporte rien de très nouveau en ce qui concerne les mécanismes du jeu. Comme d'habitude, vous commencez à un endroit donné et vous devez arriver à la fin aussi vite que possible, en manœuvrant à travers les différents défis que le jeu vous lance. Qu'il s'agisse d'un moulin à vent qu'il faut monter ou un train qui arrive en sens inverse à esquiver.

Comme le jeu vous emmène à travers le monde, tous les niveaux que vous entrez ont un look, une sensation et une expérience assez unique. Chaque étape vous emmène dans un lieu "historique" de ces pays fictifs. Que ce soit une copie bon marché de Disney World, une mine au Canada quelque part ou même un décor hollywoodien, un petit hoquet et vous irez probablement vous écraser contre un mur, atterrir sur le dos ou vous cogner la tête sur une planche parce que vous avez accéléré trop vite. Nous avons ensuite la gestion du poids qui est extrêmement difficile à maîtriser. Se pencher en avant vous aide à accélérer les montées et les descentes. Si vous vous penchez en avant en descendant une colline, vous allez basculer vers l’avant et vous écraser. En vous penchant en arrière lorsque vous montez une colline, vous allez basculer en arrière et vous écraser également. Ce système de poids est emblématique dans la série depuis un certain temps maintenant et il rend non seulement les choses plus difficiles, mais il ajoute un niveau de détail satisfaisant au gameplay. Lorsque vous atterrissez sur une rampe de descente, vous constaterez que l’atterrissage est plus rapide, ce qui accélère les déplacements. En vous penchant en avant sur une colline, vous gagnerez en contrôle sur votre rampe et vous éviterez un accident.

Toujours plus complet.

Tout cela se combine avec les environnements délicats et le gameplay addictif pour offrir une expérience fantastique, mais stimulante que nous connaissons et aimons de la série Trials. Plus vous mourrez, plus vous apprendrez et améliorerez votre propre capacité à perfectionner les mécanismes du jeu. De temps en temps, un nouveau défi s’annonce tout au long de la campagne. Vous devrez participer à une course à élimination directe dans laquelle huit PNJ traverseront un stade jusqu'à la ligne d’arrivée. À la fin, vous et le coureur final auront un duel à faire pour désigner e gagnant ultime. Ces courses n'ont pas été particulièrement difficiles et certaines étaient très faciles, mais c’était une belle pause par rapport aux autres niveaux. Les étapes comportent également des objectifs contractuels à compléter, tels que battre un autre chronomètre fantôme, obtenir moins d’un nombre spécifique de fautes ou finir sous un laps de temps donné. En réalité, rien de tout cela n’était important car tant que vous vous disputerez la médaille d’or, vous aurez très probablement atteint l’objectif secondaire. Obtenir une médaille d'or signifie simplement battre le niveau dans un délai déterminé ou le plus rapidement possible. Cela signifie que vous ne pouvez pas vous planter et réinitialiser à un point de contrôle. Cela signifie également que les objets secondaires sont également couverts dans ces conditions.

Trials Rising comprend un système d’avatar qui vous permet de personnaliser votre pilote et votre motocross avec les produits cosmétiques que vous récupérez dans des coffres d'équipements (loot boxes). Ces pochettes peuvent être facilement obtenues au début du jeu au fur et à mesure que vous montez en grade, mais elles deviennent plus difficiles au fil du temps. Le système de butin est peu profond et constitue une perte de temps. Avec des centaines d'autocollants ennuyeux à récupérer et qui vous empêchent de gagner de véritables articles cosmétiques, on a l'impression qu'ils essaient de tirer profit de la situation. Oui, vous pouvez acheter des coffres à butin, mais uniquement avec de la monnaie du jeu et non avec de l'argent réel. Cependant, vous pouvez également acheter les produits cosmétiques actuels à l’aide de Glands.

Une réalisation séduisante.

Sur le plan technique, Trials Rising propose des environnements assez variés, et un large choix de décors. Le level design est encore plus abouti que dans son prédécesseur, et hormis des textures qui s'affichent parfois tardivement, le titre de RedLynx affiche une réalisation très réussie, en 1080p sur PS4 et en 1170p sur PS4 Pro. La jouabilité est assez simple à prendre en main. Tel un classique jeu de course, les gâchettes gèrent l'accélération de la moto et le freinage, tandis que le stick permet d'incliner le personnage. Avec le stick droit, on peut désormais déplacer le pilote sur la moto, ce qui aide pour enchaîner les figures. Mais ce qui est surtout à retenir, c'est le côté addictif du jeu, avec un concept très plaisant, et une ambiance très dynamique. Bien sur, il est possible de jouer sur PlayStation Vita via la fonctionnalité Remote Play, même si la lisibilité n'est pas toujours optimale. Pour les nouveaux venus, l'université des essais hébergée par le professeur FatShady est une introduction beaucoup plus intéressante que jamais à la mécanique du jeu, mais elle est étrangement bloquée derrière le fait de monter de niveau d'une manière qui n'a tout simplement aucun sens. Vous devez atteindre le niveau 14 avant de pouvoir en savoir plus sur le contrôle en vol.

La campagne est maintenant répartie sur une carte du monde, libérant des groupes d’événements dans différentes régions et se rapprochant ainsi d’un trio de compétitions de X-cross face à face pour ouvrir le prochain set. La progression fonctionne bien, allant des États-Unis à l’Europe, en passant par l’Asie et inversement, avec beaucoup de niveaux faciles à jouer avant que la difficulté ne s’accumule progressivement. Vous choisissez également de nouveaux sponsors qui ajoutent de nouveaux défis aux événements pour vous donner une raison de revenir en arrière et de les rejouer. Il y a d'autres choses qui sont un peu cachées, y compris les Skill Games, de petits mini-jeux amusants mêlant Trials, basket-ball, saut à ski, etc. Le multijoueurs est bien entendue une composante importante, avec des parties à quatre joueurs en local uniquement et jusqu'à huit en ligne. On retrouve une dizaine de pistes inédites, mais moins ambitieuses qu'en solo. Le mode éditeur est bien sur toujours présent. Vous pourrez modifier un parcours déjà existant, ou concevoir une épreuve de toutes pièces. Côté son enfin, les musiques sont plutôt sympathiques, mais on retrouve très peu de thèmes différents. Les bruitages demeurent très classiques pour leur part. A noter que cette édition Gold comporte en supplément le pass extension ainsi qu'un album de stickers de 16 pages.

VERDICT

Mis à part l'utilisation inutile des lootbox, Trials Rising est un jeu fantastique. C'est à peu près la même chose que les expériences passées, mais le level design et les nouveaux petits détails, tels que les contrats et les courses de stade, ajoutent un petit quelque chose de plus à faire quand on ne s'écrase pas dans un mur. Trials demeure un jeu difficile, vous crierez en réinitialisant le niveau quelques fois, mais il y a beaucoup de plaisir à avoir ici.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Notre Avis
8 / 10
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?