LEGO Les Indestructibles
Publié le 08/02/2019 Dans PlayStation 4  Par Nic007
Il était une fois.

Les Indestructibles sont parvenus à empêcher le Démolisseur de dépouiller la banque de Metroville, mais les autorités s'inquiètent de l'ampleur des dommages causés par l'incident. Bientôt, le gouvernement fait interdire les superhéros et la famille Parr est obligée de vivre dans l'anonymat. Un jour, Winston Deaver, président d'une société de télécommunication, leur offre l'opportunité de prouver au monde entier que les superhéros sont utiles et nécessaires. Élastigirl deviendra la nouvelle porte-parole de cette campagne et se lancera aux trousses d'un vilain qu'on appelle l'Hypnotiseur. Pendant que Helen brille sous les projecteurs, Bob, qui rêve d'enfiler à nouveau son costume de M. Indestructible, doit rester à la maison pour s'occuper des enfants. Il doit gérer les devoirs de mathématique, les crises d'adolescence et les nouveaux super-pouvoirs impressionnants du bébé Jack-Jack. Sans surprise, LEGO Les Indestructibles vous propose de revisiter les scènes et les séquences d’actions inoubliables des deux films de la saga, puis d'explorer en toute liberté, un large monde ouvert afin de combattre les vagues de crime quartier par quartier et chasser les Super Vilains. Les Indestructibles ont leurs propres habiletés, ce qui rend le jeu en coopération encore plus intéressant. Le père est fort, la mère est élastique, la sœur peut créer un champ de force tandis que le frère est super rapide. Il est même possible de modifier l'apparence et les pouvoirs de vos personnages grâce au "E" Mode d’Edna, la célèbre styliste en costumes de super-héros. L'humour est omniprésent et les parodies ne manqueront pas non plus. Notez que l'univers demeure toutefois très bon enfant, une affaire de cible sans aucun doute, les LEGO s'adressant avant tout à un jeune public.

Signé Traveller's Tales, LEGO Les Indestructibles se présente comme un mélange d'action, de plate-forme et de réflexion, jouable seul ou à deux en coopération. 119 personnages sont jouables et il est même possible d'incarner des protagonistes d'autres films Disney tels que Remy (Ratatouille), Flash McQueen (Cars), Woody (Toy Story) ou encore Dory (Le Monde de Dory). Pour résoudre les nombreuses énigmes concoctées par les développeurs, il faudra maîtriser les compétences spécifiques de chaque LEGO, ce qui obligera très certainement à refaire certaines missions plusieurs fois afin d'y débloquer tous les secrets. Vous pourrez librement explorer un monde assez étendu et accomplir quelques objectifs secondaires. Pour se déplacer, on pourra bien entendu utiliser la flotte de véhicules mise à disposition, voler dans les cieux quand cela est possible, ou bien se balader à pieds. Cependant, cet hub a été simplifié depuis les précédents jeux LEGO, surtout qu'il est combiné avec la disparition de nombreux casse-tête environnementaux et une collecte des briques de collection facilitée (elles se trouvent essentiellement sur les bâtiments ou sous l'eau). Cela rend la recherche un peu trop simpliste, mais à contrario, l'introduction de puzzles multi-construction est un excellent ajout. Des blocs spéciaux permettent en effet de construire en équipe des structures plus importantes, il suffit de presser de façon répétée la touche d'action afin de maintenir la jauge de construction au plus haut pour chaque membre utilisé. Vous devez donc switcher entre les personnages pour vous assurer que toutes les barres sont remplies, peut être aurait-il été préférable d'utiliser des actions interactives (QTE) ? A la clé, vous débloquerez des personnages invités d'autres titres de Pixar, tels que Finding Nemo ou Toy Story. Ceux-ci sont extrêmement bien accueillis et aident à fournir une certaine variété à l'univers des Indestructibles, forcément moins peuplé de héros (et de vilains) que dans les séries DC et Marvel Comics.

Une réalisation efficace.

Le titre de Warner Bros propose un visuel assez réussi et une action plutôt variée. Le rendu graphique n'évolue pas beaucoup depuis LEGO Marvel Super Heroes 2 mai présente une kyrielle de détails à l'écran et des environnements d'une grande variété. L'open world a lui été drastiquement réduit au profit d'une approche plus linéaire de l'aventure. La distance d'affichage a un peu été amélioré, mais quelques ralentissements demeurent lorsque l'écran est trop chargé. La maniabilité du jeu est très facile d'accès, et on maîtrisera vite les compétences du personnage, tandis que le système de visée est assez convenable dans l'ensemble. Certains personnages pourront bien sur utiliser des attaques à distance. On pourra par contre regretter que le jeu n'utilise pas toutes les touches de la manette, et que beaucoup d'actions sont générées par un seul bouton, ce qui apporter une certaine confusion. Le jeu en coopération profite naturellement d'un écran splitté fixe (en plus du dynamique), afin d'afficher une meilleure visibilité. PlayStation 4 oblige, le titre peut naturellement se jouer directement sur l'écran de la PS Vita, sans la télévision allumée, et profite d'un mode multijoueurs qui peut utiliser un affichage séparé (un joueur sur la TV, l'autre sur la Vita). En revanche, aucune compatibilité PS4 Pro n'est actuellement proposée.

La campagne principale occupera pendant une bonne douzaine d'heures, et entre chaque mission, vous pourrez vous rendre dans votre QG. Cela sera l'occasion de refaire les niveaux précédents avec des personnages débloqués. Une durée de vie satisfaisante donc, sans compter les objectifs secondaires qui vous attendent dans cet environnement ouvert et qui doubleront facilement le challenge, les nombreux personnages à débloquer, les briques dorées, etc. Une vraie chasse aux trésors pour les passionnés. Des niveaux en véhicule sont également présents, mais souffrent de problèmes avec des contrôles trop réactifs. La progression est accompagnée de musiques assez harmonieuses, et les figures disposent de doublages en français. Une prestation plutôt correcte dans l'ensemble.

VERDICT

LEGO Les Indestructibles n'apparaît clairement pas comme un épisode très novateur, mais son exhaustivité et son humour très présent en font un jeu très agréable à parcourir. Cependant, les mécaniques semblent avoir été simplifiées pour être encore plus accessible pour les jeunes joueurs. Ce n'est pas une mauvaise chose en soi, mais étant donné la nature déjà facile des jeux LEGO, cet opus servira avant tout d'introduction à la série. Les niveaux principaux sont excellents, le hub du monde est efficace mais un peu clairsemé, et l'introduction des personnages Pixar d'autres titres apparaît comme une bonne idée. LEGO Les Indestructibles est un jeu génial pour les enfants, mais il n'atteint pas vraiment les sommets de ses prédécesseurs.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Notre Avis
7 / 10
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?