Titre: Test de Office 2011 sur Mac OS X  (28/10/2010 Par zion)
Introduction
C'est dans les bacs le 3 novembre, Office 2011 pour Mac OS X est bientôt en vente. Mais si vous êtes sur Mac et si vous avez déjà, ou pas, un Office 2004 ou 2008, pourquoi devriez vous donc mettre à jour votre Office? C'est une question à laquelle on va essayer de répondre.

images/articles/article8675/001.jpg

Avant de commencer à voir les nouveautés point par point, la première chose que l'on remarquera en lançant Office sur Mac c'est que... enfin, c'est plus rapide. On se souviendra de la lenteur du dernier opus, et Microsoft semble avoir travaillé durement pour effacer cela des souvenirs des fans de la pomme.

Deuxième grosse nouveauté sur la suite Office pour Mac, l'arrivée du Ribbon de longues années après la version Windows. Le Ribbon est là, enfin là, et est créé pour une interface Mac en essayant de se rapprocher le plus possible des standards Mac tout en ne dénaturant par le concept du Ribbon. On retrouvera ce Ribbon en tout cas dans Word/Excel/PowerPoint, Outlook lui reste un petit peu à part.

images/articles/article8675/002.jpg

Ceci étant dit, on peut maintenant embarquer dans un review point par point des différents logiciels inclus.
Word 2011
Bon, bien sûr Word 2011 c'est déjà une question de look, le fameux Ribbon est là, mais on vous épargnera d'y revenir des milliers de fois, tout le monde ayant vu tourner un Office sous Windows ces dernières années sait maintenant de quoi on parle.

Par contre, à moins d'avoir déjà essayé Office 2010 sur PC, vous ne savez peut être pas encore que Microsoft s'oriente de plus en plus vers une suite collaborative en ligne avec comme pièce centrale pour Office les Office Web Apps. Sorte de Office réduit de nombreuses fonctionnalités, Office Web Apps vous permet de visualiser et éditer un document via votre navigateur (et pas que Internet Explorer si on a besoin de préciser).

Cette fonctionnalité est aussi bien disponible aussi bien pour du Excel que pour du Word ou du PowerPoint.

images/articles/article8675/003.jpg

L'autre grosse nouveauté dans la suite 2011 est l'aspect collaboratif, compatible avec l'aspect collaboratif de la suite 2010 sous Windows. En quelques clics, vous pouvez sélectionner un paragraphe et interdire à une autre personne éditant le document de modifier le dit paragraphe. Cela suppose que l'on utilise le partage de document via SkyDrive, mais cette granularité dans la collaboration est une première en multiplateformes et sera certainement appréciée.

Dans la pratique, cela semble encore être un peu limité parfois (impossible sur PowerPoint par exemple de bloquer une partie de slide, le plus petit dénominateur étant le slide lui même) mais répond à un problème tellement criant qu'on se demande comment cela n'était pas déjà proposé avant.

images/articles/article8675/004.jpg

En plus de l'aspect collaboratif, on dispose maintenant d'une galerie de templates avec images qui sont prêts à être téléchargés en un seul petit clic. Bon, ce n'est pas le plus extraordinaire, mais c'est fonctionnel.

images/articles/article8675/005.jpg

Quand vous voudrez relire votre document, avant de le publier, vous apprécierez une nouvelle vue, la vue plein écran. Cette vue supprime toute perturbation de votre écran et vous plonge dans votre document. Cette fonction elle n'est pas dans la suite Windows mais pour les amateurs macs cela devrait vous rappeler quelques souvenirs...

images/articles/article8675/006.jpg
Excel 2011
A vos calculettes, après Word prenons notre envol vers Excel 2011 pour un rapide tour des nouveautés.

Commençons par une fonction qui revient de la suite Windows: les sparklines. Pourquoi cela n'existait pas avant? On se demande toujours, c'est une des fonctionnalités qui nous plaisait le plus dans la nouvelle version Windows, son portage sur la suite Mac était indispensable et c'est chose faite.

Pour ceux qui n'ont pas compris en voyant l'image, le sparkline vous permet très simplement de créer un graphique dans une colonne et de la gérer comme si c'était une cellule tout à fait classique. Un must.

images/articles/article8675/007.jpg

On vous passera sur le formatage conditionnel qui a fortement était amélioré, ainsi que sur les tables pivot, et on peut vous annoncer un grand retour en force sur la suite Office 2011. C'était abandonné en 2008 à la grande surprise de tous, c'est revenu suite au mécontentement de quasi tous? Vous voyez? Non? Mais si, c'est le VBA, Microsoft Visual Basic for Applications, qui est de retour avec de nouvelles fonctions...

images/articles/article8675/008.jpg
Powerpoint 2011
Avant de vous lancer dans la fonctionnalité "WOAW" (si si, il y en a une), on peut déjà vous annoncer que l'éditeur d'image a été amélioré. C'est une bonne chose, c'est sûr. En fait cet éditeur est disponible aussi sur Word et permet assez facilement de détourer une image en quelques clics. Ce n'est pas du travail de graphiste, mais pour une présentation qui doit être rapidement mise sur pied c'est une qualité qui est satisfaisante on dira.

images/articles/article8675/009.jpg

On notera aussi l'arrivée sur PowerPoint 2011 du broadcast en ligne, LA fonctionnalité de la suite Windows si il devait il y en avoir une. Vous pouvez en fait facilement envoyer la présentation sur un serveur Microsoft et communiquer le lien à vos collègues. Une fois qu'ils auront ouvert le lien, vous pourrez contrôler la visualisation de la présentation à votre rythme. Il manque bien sûr les animations 3D (qui sont aussi arrivées) mais le look and feel du slide est lui identique.

images/articles/article8675/010.jpg

Et voici donc pour nous la fonction "WOAW" de cette édition. Une fonction non disponible sous Windows (bientôt?) et qui permet sur un slide de réorganiser les couches. Vous pouvez les visualiser en 3D et les glisser/déplacer pour faire passer une image d'arrière plan devant ou y accéder plus facilement. C'est beau, c'est fonctionnel, on aime.

images/articles/article8675/011.jpg
Outlook 2011
Non, vous avez bien lu, Outlook est maintenant disponible sur Mac aussi. Avec la vue unifiée des folders, avec l'import de fichier pst Windows (mais pas d'export), ... si vous êtes fan d'Outlook vous pourrez maintenant aussi disposer de sa version Mac.

images/articles/article8675/012.jpg

images/articles/article8675/013.jpg

Office 2011 pour Mac sera disponible en Belgique le 3 novembre prochain pour 109€ en version Home & Student pour 1 machine (139€ pour 3 machines). La version Home & Business avec Outlook elle coûte 249€ par machine ou 379€ pour 2 machines (même utilisateur).
Retour