Titre: Neuf personnes sur dix ignorent le fonctionnement des monnaies numériques  (17/07/2019 Par zion)
L’enquête de Kaspersky « Pourquoi les consommateurs se montrent-ils hésitants face aux monnaies numériques » révèle qu’une majeure partie des gens ne connaissent pas bien les crypto-devises et ne leur accordent pas facilement leur confiance. Cette méfiance et ce manque de compréhension dissuadent les consommateurs d'avoir recours à la monnaie numérique. Seul un individu sur dix comprend parfaitement le fonctionnement de ces devises et 28 % disent posséder quelques connaissances en la matière. 81% des répondants originaires de 22 pays différents ne se sont encore jamais procuré de monnaie numérique. Plus de la moitié des gens pensent que l’essor des crypto-monnaies est une mode. Cela montre clairement qu’il reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant qu’elles soient acceptées de manière globale comme une forme courante de paiement ou d’investissement, comme le conclut l’enquête de Kaspersky.

Si les monnaies numériques intriguent les consommateurs, on observe néanmoins un manque de connaissance et de confiance à leur égard. Près d’un tiers (14%) des répondants ont ainsi tenté de s’initier aux monnaies numériques, mais ont abandonné en raison d’une complexité excessive sur le plan technique. Les gens sont préoccupés par la stabilité et la sécurité des monnaies numériques. 19% des répondants ont subi des cyber-attaques et 15% ont été victimes de fraude numérique.

"Pour le moment, les crypto-devises sont principalement utilisées comme produits d'investissement. Parallèlement, le marché continue d'évoluer. Par exemple, des efforts importants sont déployés sur des plates-formes cryptographiques réglementées. De cette façon, la monnaie numérique peut facilement être enregistrée et émise. Facebook a récemment annoncé l'arrivée de sa propre crypto-monnaie, Libra. La protection et la sécurité de la crypto-monnaie sont essentielles. Après tout, c'est une question d'argent. Pour les sociétés de cryptographie, il est important qu'elles protègent correctement tout leur environnement numérique. Je conseillerais aux consommateurs d’utiliser plusieurs portefeuilles numériques ou de répartir leurs avoirs en devises sur différentes plateformes matérielles et logicielles", précise Jornt van der Wiel, expert en sécurité chez Kaspersky.

Cela fait plusieurs années que Kaspersky mène des recherches concernant la sécurité des crypto-start-ups par exemple. La société de cybersécurité propose pour les organisations de ce genre les meilleures pratiques en matière de sécurité . Kaspersky conseille en outre aux crypto-entreprises de faire évaluer leurs contrats financiers par des tierces parties spécialisées afin d’éviter des vulnérabilités potentielles. Des partenaires de Kaspersky comme Merkeleon ont également développé des plateformes de marché légitimes, des plateformes de ventes aux enchères en ligne et des systèmes de crypto-paiements.
Retour