Publié le: 30/04/2019 @ 19:40:33: Par Nic007  Dans "Sécurité "
SécuritéL'opérateur télécoms britannique Vodafone a découvert des failles de sécurité dans les équipements fournis par le chinois Huawei à sa filiale italienne en 2011 et 2012, ont annoncé mardi les deux groupes. Le deuxième opérateur mobile mondial a indiqué qu’il avait découvert ces failles dans deux produits et que ces incidents, que l’agence Bloomberg a été la première à rapporter, avaient été rapidement résolus.

Vodafone a déclaré n’avoir trouvé aucune preuve d’accès non autorisé et a indiqué que Huawei n’aurait pas pu accéder au réseau de téléphonie sans autorisation. “La suggestion selon laquelle que Huawei dissimule des portes dérobées dans son équipement est absolument fausse”, a déclaré un porte-parole de Huawei, cité dans un communiqué.
Envoyer une nouvelle à un ami
Sujet:
Email:
Texte:
 
Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?