Publié le: 03/08/2022 @ 18:57:29: Par Nic007 Dans "Mobile"
MobileLe marché des smartphones en Europe ne semble pas en mesure de décoller : dans le rapport de juillet publié par Canalys , une société qui s'occupe d'études de marché, il est souligné qu'au deuxième trimestre 2022, les expéditions d'appareils mobiles, à la fois Android et iOS , ont diminué de 9% par rapport à la même période l'an dernier, et maintenant les données de Counterpoint par rapport au marché européen arrivent . Selon l'entreprise, le marché des smartphones en Europe a chuté de 11 % au deuxième trimestre 2022 par rapport aux données enregistrées en 2021 : il s'agit de la valeur la plus faible jamais enregistrée depuis le début de la pandémie (plus précisément, depuis le deuxième trimestre de 2020), une période qui a évidemment rendu difficile la production et la vente d'appareils mobiles. En 2021, la situation s'était nettement améliorée : le marché était en croissance constante et, au dernier trimestre 2021, des valeurs record avaient été atteintes en termes de nombre d'unités expédiées . Selon Jan Stryjak , directeur de Counterpoint Research, la situation économique européenne est décidément différente de l'année dernière, et la guerre en Ukraine, ce qui reste de la pandémie et le manque de puces compliquent la croissance de ce marché.

Cependant, certains fabricants de smartphones ont vu le nombre d'unités expédiées augmenter ce trimestre : Samsung reste le premier fabricant en Europe et les parts de marché sont passées de 27 % à 32 % , Apple suit en deuxième position, avec des parts de marché passées de 21 % à 24% , et Realme continue de croître, passant de 2% à 3% . Des résultats négatifs plutôt pour Xiaomi , qui est passé de 27% à 19% (qui reste tout de même le troisième constructeur en nombre d'unités expédiées en Europe), et pour Oppo , qui est plutôt passé de 6% à 5%. Stryjak a finalement déclaré que « la situation en Europe reste malheureusement morose . De nombreux pays en Europe approchent de la récession et les tensions politiques internes dans de nombreux pays autres que la Russie et l'Ukraine augmentent. Nous restons confiants que le fond a été atteint et que le marché devrait bientôt remonter, même si la reprise risque d'être longue et lente » .
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?