Publié le: 10/05/2022 @ 19:38:28: Par Nic007 Dans "Internet"
InternetLe moyen le plus simple de se procurer de la musique illégalement est d'utiliser des sites web de stream ripping : cette pratique consiste essentiellement à télécharger la piste audio , souvent en basse qualité, des vidéos sur une plateforme de streaming (YouTube sur tous). Les forces de l'ordre travaillent toujours d'arrache-pied pour bloquer ces sites Web, et il semble que le masquage des pages fonctionne. Cependant , le blocage des sites Web d'extraction de flux ne rend pas impossible leur accès : les utilisateurs plus expérimentés pourraient toujours naviguer sur ces pages sans problème, mais une recherche par DcP (Digital Content Protection) met en évidence à quel point le blocage entraîne toujours la perte de presque tout le trafic.

Important est le cas de mp3-youtube.download : après avoir été black-out, le site est passé de 2,2 millions de visites quotidiennes à pratiquement aucune au bout de douze mois . En général, trois mois après le blocage de ces pages, on constate une perte de 84,9% d'utilisateurs , un pourcentage qui frôle les 100% en douze mois. En tout cas, le piratage musical est en déclin constant depuis de nombreuses années maintenant : les plateformes de streaming musical comme Spotify, Apple Music ou YouTube Music , qui proposent un énorme catalogue à un prix abordable, ont désintéressé les gens pour cette pratique illégale.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?