Publié le: 13/04/2021 @ 20:07:47: Par Nic007  Dans "Social "
SocialLa polémique suite au partage de données entre WhatsApp et Facebook , annoncée il y a quelques mois , ne semble pas s'apaiser, et celles dont nous parlons aujourd'hui sont des polémiques «sérieuses». En fait, en Allemagne, une procédure a été ouverte pour arrêter la mise à jour de la politique de confidentialité de WhatsApp , au moins jusqu'à ce que de nouvelles enquêtes soient menées à ce sujet, pour être sûr qu'il n'y a pas «d'abus de pouvoir des (dites) données». Ce n'est certainement pas la première, et ne sera probablement même pas la dernière, des plaintes à ce sujet , et si au départ Facebook avait seulement reporté l'introduction des nouvelles règles pour donner aux utilisateurs le temps d'être correctement informés, la date de Le 15 mai, il se rapproche, et avec lui probablement la chaleur de la discussion reviendra pour se rallumer.

En fait, sur la base de ce qui avait été précédemment déclaré par WhatsApp, le nouveau partage de données ne concerne pas les conversations ordinaires, mais serait plutôt utilisé pour permettre à de nouvelles fonctions d'interagir avec les comptes professionnels . Il semble que WhatsApp veuille permettre une sorte de support client ou même des expériences commerciales, peut-être d'une manière similaire à ce que fait déjà Apple . Cependant, nous verrons si le régulateur allemand parviendra ou non aux mêmes conclusions, et si et comment celles-ci affecteront l'entrée en vigueur des politiques WhatsApp ailleurs.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be  - © 2002-2021 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?