Publié le: 15/03/2021 @ 19:42:18: Par Nic007 Dans "Adobe"
AdobeDans des moments comme ceux-ci, les avertissements individuels sont tout sauf inhabituels et ne valent pas nécessairement la peine d'être signalés. Dans le cas présent, cependant, c'est quelque chose de très spécial, car Adobe a émis un avertissement pour une version de lecteur "copie noire" qui a 27 ans. En 1993, le World Wide Web en était encore à ses balbutiements et cette année Adobe a introduit un nouveau format devenu indispensable aujourd'hui: Portable Document Format, mieux connu sous son abréviation PDF. De nos jours, les PDF sont devenus un élément indispensable de notre vie quotidienne, cela s'applique au travail, aux loisirs, aux affaires officielles et bien plus encore. Malgré diverses alternatives, Adobe Reader est l'un des programmes les plus importants pour l'utilisation de fichiers PDF et, bien entendu, le fournisseur ne souhaite pas que le logiciel soit utilisé illégalement. En conséquence, les retraits en vertu du Digital Millennium Copyright Act (DMCA) sont tout sauf inhabituels.

Le blog de partage de fichiers TorrentFreak rapporte que le chercheur en sécurité Mikko Hyppönen, qui travaille chez F-Secure, a été confronté à un avertissement très spécial. Parce qu'il a attrapé un avertissement avec un tweet contenant un lien vers une version d'Acrobat Reader . La spécialité: C'était le tout premier Acrobat Reader pour MS-DOS. Le retrait n'a pas non plus affecté le tweet original, mais un retweet par un bot créé par Hyppönen qui repositionne des tweets de cinq ans. Le compte du bot a également été bloqué - ce dernier, cependant, est standard dans de tels cas. Selon TorrentFreak, un automatisme est probablement responsable du retrait. Au final, c'est "juste" une curiosité, mais cela montre aussi que le processus DMCA est tout sauf optimal: même si Adobe était gêné par une version téléchargée vieille de 27 ans, il ne serait pas particulièrement efficace de prendre des mesures contre un tweet et non le téléchargement lui-même. Hyppönen lui-même veut s'en tenir à son tweet: "Ce logiciel est ancien. Il appartient à un musée, pas à une application DMCA."
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be - © 2002-2021 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?