Publié le: 25/01/2021 @ 19:58:05: Par Nic007  Dans "Navigateurs "
NavigateursVous vous souvenez de Brave ? Nous vous avons déjà parlé de ce navigateur révolutionnaire , à la fois pour le meilleur et malheureusement pour le pire . Maintenant, il vient de franchir une étape majeure vers la prise en charge d'un Web décentralisé en devenant le premier navigateur à offrir une intégration native avec un protocole de réseau peer-to-peer . Le protocole IPFS (InterPlanetary File System) est proposé comme alternative au HTTP plus répandu, visant à changer radicalement le fonctionnement d'Internet. Le fonctionnement du nouveau protocole peut être expliqué en termes simples : alors que HTTP est conçu pour accéder aux informations sur des serveurs centraux, IPFS y accède via un réseau de nœuds distribués , comme cela se produit par exemple avec les DLT . Souhaitant faire une comparaison assez courante, vous pouvez penser à télécharger du contenu via BitTorrent , qui n'utilise pas de serveurs centraux mais le partage d'autres utilisateurs.

Les principaux avantages qu'offre cette nouveauté sont la plus grande rapidité (car les données peuvent être distribuées et stockées plus près des personnes qui y accèdent), la réduction des coûts de gestion des serveurs et la plus grande résistance du contenu Web aux pannes et à la censure d'une partie des gouvernements. et les grandes entreprises technologiques. Ces deux derniers points sont particulièrement chers à Brian Bondy , CTO de Brave, et Molly Mackinlay , responsable du projet IPFS. « Aujourd'hui, les internautes du monde entier sont incapables d'accéder à un certain contenu occulté , y compris, par exemple, les pages Wikipedia en Thaïlande , plus de 100 000 sites bloqués en Turquie , et l' accès à l' information Covid. 19 en Chine . Désormais, toute personne disposant d'une connexion Internet peut accéder à ces informations via le protocole IPFS du navigateur Brave " Brave, qui compte 24 millions d'utilisateurs actifs par mois , soutient IPFS depuis sa création et travaille sur la norme depuis 2018. Désormais, avec la version 1.19 du navigateur , il offrira aux utilisateurs la possibilité d'accéder au contenu IPFS et de créer le leur. périphérique un nœud du réseau peer-to-peer .
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be  - © 2002-2021 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?