Publié le: 25/08/2020 @ 21:26:38: Par Nic007  Dans "Mobile "
MobileIl était une fois les mémoires eMMC qui peuplaient le royaume des appareils mobiles en grand nombre, puis un jour, la norme UFS est arrivée et a pris sa place presque partout. Fin de l'histoire? Non, car comme tous les aspects du monde de la technologie, celle-ci est également en constante évolution et est soumise à des révisions et des avancées périodiques . Nous avons récemment assisté à l'avènement des mémoires UFS 3.1 , qui sont cependant restées majoritairement l'apanage du haut de gamme, tandis que l'ancien UFS 2.1 reste le premier choix pour ceux qui veulent construire un milieu de gamme . Juste pour améliorer ce standard, le consortium JEDEC a récemment annoncé l'arrivée des nouvelles mémoires UFS 2.2 qui remplaceront les précédentes . En réalité, leur existence était déjà connue grâce au lancement des SoC MediaTek Dimensity 800U et Dimensity 720, mais maintenant ils sont officiellement dévoilés. On découvre ainsi que l'UFS 2.2 a été enrichi de la fonction «Write Booster» .

Comme vous pouvez peut-être le deviner à partir du terme lui-même, la nouveauté affecte les temps d'écriture, augmentant la vitesse des opérations de chargement au démarrage et du cache . Passant un moment à la technique, la nouvelle solution utilise des mémoires NAND haute densité pour accélérer l'interconnexion puce-mémoire. Qu'est-ce que cela implique dans la vie de tous les jours? Moins d'attente pendant que l'appareil effectue ses activités , pour donner un exemple plus concret: une navigation en ligne plus fluide.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?