Publié le: 24/08/2020 @ 19:29:34: Par Nic007  Dans "Social "
SocialDepuis que le gouvernement américain a interdit Bytedance, Microsoft s'est présenté comme la première entreprise intéressée à acquérir une partie des activités de TikTok . Dans les jours suivants, cependant, nous avons découvert que toute entrée dans le monde complexe des médias sociaux était considérée par Bill Gates comme un «calice empoisonné» et les déclarations d'intérêt d'autres parties ont suivi. Après Twitter, Apple et même Oracle , les dernières actualités révèlent les mouvements d' Alphabet , la maison mère de Google . C'est ce qu'a révélé Bloomberg évoquant le fait que le groupe aurait envisagé une participation mineure dans une offre formulée par un consortium d'entreprises , une voie alternative à l'acquisition par une seule entité. Cependant, l'intérêt initial se serait évaporé , même si Alphabet n'aurait pas totalement exclu sa participation à de futures transactions du genre. Après tout, nous parlons d'une plate-forme qui enregistre des chiffres vertigineux et qui est actuellement évaluée entre 20 et 50 milliards de dollars.

La nouvelle survient alors qu'il reste encore quelques mois avant la nouvelle date limite fixée par le président Trump (prévue pour le 12 novembre 2020). Google pourrait en effet être intéressé à redynamiser sa position dans le secteur social, historiquement un terrain d'échec pour Mountain View. Cependant, le secteur des médias sociaux s'avère toujours difficile à gérer en raison de ses implications complexes . Cela vaut également pour TikTok qui a récemment dû supprimer 380 000 vidéos considérées comme des «discours de haine».
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?