Publié le: 24/06/2020 @ 19:59:10: Par Nic007  Dans "Apple "
AppleÀ la suite de l'annonce officielle d' Apple de son intention de faire la transition entre les processeurs Intel et ARM (appelés Silicon ), le fabricant de Cupertino a dépoussiéré l'émulateur logiciel Rosetta . Grâce à ce programme, les utilisateurs pourront continuer à exécuter des applications avec des instructions x86_64 sur les futurs processeurs Apple Silicon. Cela fait partie de ce que Apple a appelé le processus de transition d'une architecture à une autre . On pense également que le retour de Rosetta donne aux développeurs un outil (et le temps) pour créer des versions ARM natives de leurs applications, mais il y a des limites à considérer. ien que Rosetta soit capable d'émuler la plupart des programmes basés sur Intel, il ne fonctionnera pas avec des machines virtuelles conçues pour monter une version d'un autre système d'exploitation. Cela signifie que le prochain Mac Silicon ne pourra pas démarrer une machine virtuelle (telle que VMWare ou Parallel) si vous essayez de monter une version de Windows x86 dessus .

De même, Rosetta ne sera pas en mesure de traduire les extensions du noyau , comme spécifié par Apple lui-même. Parallèlement au lancement de Rosetta, le constructeur a également lancé un nouveau Developer Kit , qui prend la forme d'un Mac Mini avec un processeur Apple A12Z Bionic , 16 Go de RAM et 512 Go de SSD. Mais ce kit a son prix: l'inscription au programme Developer Transition Kit va alléger les poches de l'intéressé de 539 € .
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?