Publié le: 04/06/2020 @ 19:39:44: Par Nic007  Dans "Logiciels "
LogicielsLors de la conférence des investisseurs il y a quelques jours, le PDG de Zoom, Eric Yuan, a confirmé que le cryptage de bout en bout ne sera pas disponible gratuitement pour ceux qui sont sur un compte privé. Une décision qui a fait l'objet de nombreuses discussions et qui semble motivée par la crainte que Zoom puisse être utilisé comme moyen de réaliser / organiser des activités illégales. En fait, Yuan a confirmé que la société avait l'intention de travailler avec les services répressifs pour éviter que de telles situations ne se produisent. D'autre part, comme le souligne Alex Stamos , le consultant en sécurité de Zoom, la grande majorité des personnes qui souhaitent utiliser la plate-forme à des fins malveillantes utilisent des comptes gratuits liés à des e-mails fictifs. Garantir un anonymat total avec un chiffrement de bout en bout dans ce cas ouvrirait la voie à davantage de "mauvais utilisateurs".
Dans tous les cas, il est souligné que les employés de Zoom ne surveillent ni n'enregistrent de manière proactive les conversations ou les appels vidéo ("ni maintenant ni à l'avenir"). Comme d'habitude, la partie difficile est de trouver le bon équilibre entre deux devoirs: assurer la confidentialité et éviter les abus .
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?