Publié le: 28/05/2020 @ 19:22:23: Par Nic007  Dans "Social "
SocialCela fait plusieurs mois qu'on en parle, et c'est enfin le cas: Instagram est prêt à démarrer pour la première fois une monétisation partagée des revenus publicitaires avec les créateurs d' IGTV . À partir de la semaine prochaine, 200 influenceurs dont le contenu sera en anglais commenceront à diffuser les premières publicités: dans un premier temps, celles-ci seront de 15 secondes et ne pourront pas être ignorées , puis d'autres formats seront testés. La division des revenus suit le même pourcentage de Facebook Watch, avec 55% des bénéfices en faveur de l'auteur de la vidéo, qui devra respecter les politiques de monétisation du réseau social, afin que le contenu ne risque pas de passer sous un mauvais jour la marque sponsorisée.

Le directeur de l'exploitation d'Instagram, Justin Osofsky, a déclaré que pour éviter de telles situations dans cette première phase, toutes les vidéos seront vérifiées par un œil humain. À l'avenir, la révision manuelle s'accompagnera d'un processus automatique. Mais les possibilités de monétisation pour les auteurs ne s'arrêtent pas là: à partir du mois prochain, via Instagram Live, un petit groupe de comptes certifiés va commencer à vendre les badges personnalisés, permettant aux utilisateurs de se démarquer et de mettre en valeur leurs propres commentaires. Osofsky rapporte qu'il y aura trois bandes pour le prix d'achat: 0,99 $, 1,99 $ et 4,99 $ (chacune avec un look différent). Initialement, Instagram ne prendra aucune part des revenus mais avec le temps, il y aura une division similaire à celle des publicités. Au cours des prochains mois, de nouvelles fonctionnalités seront également disponibles pour le Shopping. Il reste maintenant à voir si Instagram (et IGTV) sera en mesure de rivaliser davantage avec YouTube face à ces dernières nouvelles. D'autre part, la sécurisation des revenus des créateurs a joué un rôle essentiel dans la croissance exponentielle de YouTube.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?