Publié le: 02/03/2020 @ 19:44:03: Par Nic007  Dans "Economie "
EconomieToutes les routes mènent à la 5G, mais le chemin est actuellement accidenté. La branche Nokia qui s'occupe du développement des infrastructures de télécommunications, engagée dans le défi stratégique de la diffusion du nouveau réseau 5G , ne se porte pas très bien. La concurrence féroce des concurrents de l'industrie a mis l'entreprise historique finlandaise dans les cordes, qui a commencé à évaluer les scénarios possibles pour sortir de cette impasse. L'une des solutions viables concerne la fusion avec une autre société engagée dans le secteur et le plus gros suspect est le suédois Ericsson qui, contrairement à Nokia, navigue à pleine voile sur la base des investissements réalisés sur la 5G. Un autre scénario impliquerait la vente d'actifs stratégiques à un acheteur intéressé à lutter contre l'épouvantail (au moins pour l'Occident) Huawei.

Et cela ne vous surprendra pas de savoir que les États-Unis pourraient être à l'origine de cette manœuvre. Les conseillers économiques de Donald Trump se sont empressés de nier que le gouvernement puisse reprendre cette opération, mais entre-temps, l'indiscrétion a garanti une bouffée d'air frais à Nokia, du moins sur le marché boursier. La société finlandaise est donc un pion fondamental dans l'échiquier complexe de la course 5G pour les pays occidentaux, nous verrons donc quelle solution sera trouvée pour satisfaire toutes les parties.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?