Publié le: 27/01/2020 @ 19:17:54: Par Nic007  Dans "Windows "
WindowsVous savez, revenir en arrière n'est jamais une mauvaise chose, mais le faire de cette façon est au moins bizarre. Le 14 janvier, le support technique de Windows 7 a pris fin après 10 ans de mises à jour. La version du logiciel KB4534310 aurait dû être la dernière mise à jour garantie par la société mère qui, en même temps, a suggéré à ses utilisateurs de mettre à jour leur système d'exploitation vers la dernière version, Windows 10 . Mais les choses ont pris une tournure assez particulière. En fait, la mise à jour contient un bogue qui empêche l'affichage correct de l'image d'arrière-plan lorsqu'elle est définie en mode "Stretch". Au lieu de cela, un écran noir s'affiche à la place. Microsoft s'est donc retrouvé dans la position d'avoir à décider de publier un correctif de bogue pour un produit qui n'est plus pris en charge ou de ne pas agir, laissant aux utilisateurs un logiciel imparfait en raison d'une erreur introduite par inadvertance.

La position initiale de la société mère était de résoudre le problème uniquement pour les propriétaires de la version ESU (Extended Security Update), mais au cours des dernières heures, la société Redmond a fait volte-face, étendant cette correction à tous les propriétaires de Windows 7 et Windows 7 Server 2008 R2 SP1. Une morsure douce-amère pour Microsoft, contraint de publier une mise à jour gratuite pour un produit récemment hors support technique, mais dont, en tant qu'utilisateurs, nous ne pouvons certainement pas nous plaindre.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?