Publié le: 16/01/2020 @ 19:03:25: Par Nic007  Dans "Navigateurs "
NavigateursQui sait ou sait ce qu'est l'agent utilisateur du navigateur? Ceux qui répondent à la question par l'affirmative savent également que cette chaîne est l'une des plus anciennes des navigateurs Web et implique plusieurs questions de confidentialité. Pour comprendre ce que fait réellement l'agent utilisateur de votre navigateur Web, il vous suffit d' accéder à ce lien : https://www.whatsmyua.info/ . L'agent utilisateur a précisément pour objet d'identifier le type de navigateur que vous utilisez, la version sur laquelle il a été mis à jour, le système d'exploitation sur lequel il a été installé et peut-être même l' appareil sur lequel il est utilisé. Il a été initialement introduit pour s'assurer que les serveurs auxquels vous vous connectiez assureraient une optimisation des pages Web en fonction du navigateur utilisé. Cet objectif est désormais complètement dépassé , les navigateurs actuels sont en mesure d'offrir des structures graphiques optimisées de pages Web quel que soit le travail de l'agent utilisateur. Bien que actuellement certains navigateurs, tels que Chrome , parviennent également à bloquer le fonctionnement partiel de l'agent utilisateur, cela permet toujours d'identifier les appareils.

De toutes ces observations vient la proposition de l'équipe Google travaillant sur Chrome: une fois pour toutes les abus de l'agent utilisateur doivent être arrêtés , notamment en bloquant la chaîne navigator.userAgent à partir de mars 2020 avec la version 81 du navigateur Google . Le changement n'aura aucun effet sur la navigation, mais fera comprendre aux développeurs qu'il ne sera plus possible d' abuser de l'agent utilisateur . Le plan proposé par Google prévoit alors qu'à partir de la version 83 de Chrome, la mise à jour de la chaîne User Agent sera définitivement bloquée . Enfin, à partir de la version 85 de Chrome, l'équipe prévoit d'offrir à l'agent utilisateur exactement la même chaîne pour les appareils sur les plates-formes Windows, macOS et Linux, ce qui rend l'opérateur de l'agent utilisateur pratiquement inutile . La proposition de Google n'est pas complètement inédite , un plan similaire a également été conçu par Apple pour son Safari en 2017.Google prévoit également non seulement de bloquer les abus de l'agent utilisateur, mais également de le remplacer : l'alternative est appelée User Client Client Hints ou UA-CH, qui visera à fournir les mêmes informations que l'agent utilisateur fournit, mais uniquement après approbation du navigateur. Cela rendra impossible la transmission d'informations jugées inutiles.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?