Publié le: 12/09/2019 @ 19:38:16: Par Nic007  Dans "Matériel "
MatérielDes robes connectées qui ondulent, des vêtements qui réchauffent, voilà la proposition d’une ancienne mannequin, qui veut mettre la technologie au service de la mode et la rapprocher des femmes. Il n’y a pas de vent, pas même une brise, mais la robe se gonfle progressivement, avant de retrouver son état initial. Une autre robe se termine par de grands pétales d’argent qui peuvent se redresser, façon floraison. Les robes connectées d’Anina Trepte, ancienne mannequin germano-américaine et fondatrice de la société 360Fashion Network, sont intelligentes et peuvent modifier leur apparence. Elle avait déjà montré certaines des créations réalisées grâce à ses produits dans des salons technologiques, notamment le Mobile World Congress de Shanghaï.

Installée depuis une décennie en Chine, Anina Trepte propose une série d’autres kits technologiques pour rendre un manteau chauffant, faire vibrer un vêtement grâce à des notes de musique ou rendre un sac lumineux. Mais l’ambition de cette femme va au-delà. « Je suis en mission pour encourager d’autres femmes à se mettre à la technologie », dit celle qui a dû batailler pour imposer l’idée d’une femme entrepreneure dans ce milieu. « Mon but », dit-elle, « c’est que les filles s’investissent dans les maths et la technologie. »
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?