Publié le: 09/07/2019 @ 19:51:07: Par Nic007  Dans "Mobile "
MobileDe plus en plus de smartphones sont certifiés IP et vendus comme étanches. Cela signifie qu'ils résistent à l'eau et que si l'appareil est mouillé, il n'y aura pas de problème, non ? Pas vraiment. Bien que les constructeurs présentent des publicités montrant des smartphones utilisés sous l'eau, la réalité est qu'après le premier jour d'utilisation, personne ne peut réellement garantir qu'un l’appareil puisse supporter les liquides correctement (et la corrosion ). C’est pourquoi, quelles que soient les certifications IP, les garanties ne couvrent pas les dommages causés par les liquides.

Cela est expliqué par iFixit, un portail expert en réparabilité des appareils, qui a écrit un article dans lequel il explique comment la résistance à l'eau du smartphone fonctionne et pourquoi il ne faut pas trop lui faire confiance, surtout après un certain temps après l'achat. En bref, dans la plupart des cas, l’étanchéité des composants internes est garantie par une couche de colle. Ceci, cependant, n'est vrai que tant que le périphérique est nouveau. Au fil du temps, de nombreux facteurs peuvent endommager cette couche d’adhésif et, en cas de rupture du "sceau", le composant interne n’est plus protégé des liquides. Jeff Suovanen, ingénieur chez IFixit, explique qu'après un an ou deux, tous les smartphones ont probablement perdu leur capacité à repousser les liquides. Pour cette raison, si vous portez votre appareil à la piscine ou à la mer et que vous voulez être sûr qu'il n'entre pas en contact avec des liquides, vous équipez d'une housse imperméable n'est pas une mauvaise idée.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?