Publié le: 21/06/2019 @ 22:20:42: Par Nic007  Dans "Internet "
InternetCela fait des mois que nous entendons parler du potentiel miraculeux de la 5G , mais à quelle vitesse évoluent les réseaux de nouvelle génération? La Corée du Sud est une bonne étude de cas à cet égard car il est le premier pays au monde à adopter la nouvelle technologie à grande échelle. Les rapports produits par Open Signal, une société indépendante spécialisée dans la mesure de la qualité des connexions sans fil, parlent d' une moyenne de 111,8 Mbps en téléchargement . Un chiffre peut-être pas stellaire mais mesuré dans des conditions réelles en dehors des systèmes de test qui devient plus impressionnant par rapport à la technologie actuelle.

Par rapport aux utilisateurs de la gamme LTE haut de gamme récemment lancée (Samsung Galaxy S10 5G et LG V50 ), l’augmentation est de 48% en termes de débit , alors que celle des téléphones haut de gamme moins récents / hautes performances (Samsung Galaxy S9 / S9 +, Galaxy Note 9 , Galaxy S10 / S10e / S10 + et LG G7 / G8 et V40 ), la différence est encore plus prononcée: + 134%. Ces proportions s’appliquent à titre de comparaison au quotidien, car la 5G peut atteindre 1,2 Gbps et en Corée, Open Signal a mesuré des pics de 988 Mbps .

La situation est différente en ce qui concerne la vitesse de téléchargement et la latence , deux paramètres fondamentaux permettant de juger de la réactivité de la connexion. Dans ce domaine, il n'y a pas de différence significative entre la 5G et la 4G . Mais ceci est normal à ce stade du développement technologique . Sans entrer dans des détails techniques compliqués, les situations actuelles exigent qu'un smartphone soit connecté simultanément à l'ancien réseau LTE et à celui de nouvelle génération, en utilisant le premier pour toutes les fonctions du réseau et le second uniquement pour le téléchargement de données. À mesure que les réseaux 5G se développent, remplaçant les réseaux de quatrième génération, ces paramètres devraient changer radicalement. En ce sens, Open Signal espère que l' expérience pilote sud-coréenne sera étudiée en profondeur par d'autres pays pour comprendre et résoudre rapidement les difficultés liées à la mise en œuvre de la nouvelle technologie .
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?