Publié le: 21/06/2019 @ 22:15:17: Par Nic007  Dans "Sécurité "
SécuritéUn pays avec pas moins de 1,2 milliard de smartphones / téléphones connectés. C'est le grand nombre qui caractérise le marché indien, entre autres en croissance continue sur ce front. Malheureusement, ces chiffres élevés reflètent également les réalités négatives : vols, ou clonage et falsification de codes IMEI, numéros qui identifient de manière unique chaque terminal connecté au réseau de téléphonie mobile. Et ce dernier chiffre est au centre de la nouvelle mesure de sécurité introduite par le Département des télécommunications (sous le département des télécommunications indien).

Il s’agit d’un registre national des codes IMEI qui, dans les semaines à venir, sera transmis au registre central d’identité des équipements (CEIR). Ce sera le véritable outil qui permettra aux autorités de garder la trace des téléphones volés, des doublons IMEI et des appareils déverrouillés illégalement. Le citoyen qui se trouve dans la malheureuse situation de vol de téléphone (intelligent ou non) pourra déposer une plainte auprès des activités compétentes qui procéderont à l’utilisation des outils susmentionnés pour bloquer l’utilisation de l’appareil . Un geste qui, précisément en Inde, pourrait aider à contrer des phénomènes graves tels que le vol d’identité et les réseaux potentiellement terroristes.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?