Publié le: 29/05/2019 @ 19:35:25: Par Nic007  Dans "Social "
SocialFacebook et Twitter ont supprimé des comptes liés à l'Iran dont certains se faisaient passer pour des journalistes ou usurpaient l'identité de candidats aux élections américaines de mi-mandat fin 2018. Facebook a dit mardi avoir été alerté par la firme de sécurité internet FireEye, selon laquelle des comptes Facebook et Twitter « faisaient la promotion de contenus cohérents avec les intérêts politiques iraniens », selon le même modus operandi que d'autres comptes dont FireEye avait déterminé précédemment qu'ils avaient pour origine l'Iran.

En l'occurrence, les « individus » gérant ces comptes « prétendaient être situés aux États-Unis et en Europe » et certains se faisaient passer « pour des vrais médias du Moyen-Orient » ou se présentaient notamment comme journalistes ou autres identités fictives et tentaient de contacter des élus, des journalistes, des universitaires, des dissidents iraniens, etc. Selon FireEye, certains comptes Twitter usurpaient l'identité de vraies personnes, notamment « une poignée de candidats républicains » aux élections américaines de mi-mandat en novembre dernier. Certains comptes fictifs ont aussi « tenté de pousser des journalistes à couvrir certains sujets spécifiques » et cherché à manipuler la presse, avec succès dans certains cas, a aussi dit FireEye.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?