Publié le: 29/05/2019 @ 19:30:33: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitLe groupe chinois de télécoms Huawei réclame un jugement en référé aux Etats-Unis sur la procédure qu'il a engagée contre les autorités américaines pour dénoncer les sanctions prises à son encontre. Dans sa requête déposée mardi soir, qui amende sa plainte déposée en mars, Huawei demande à un tribunal fédéral du Texas de déclarer “anticonstitutionnelle” la loi sur la défense nationale adoptée l’an dernier aux Etats-Unis, que Pékin dénonce comme un texte ciblant les activités chinoises.

Cette loi, le National Defense Authorization Act (NDAA), interdit de manière générale aux administrations fédérales et à leurs sous-traitants d’utiliser les équipements de Huawei pour des raisons de sécurité nationale en raison des liens présumés entre ce groupe et les autorités chinoises. L’entreprise chinoise a constamment démenti tout contrôle du gouvernement, de l’armée ou des services de renseignement chinois sur ses activités. Song Liuping, responsable juridique chez Huawei, a déclaré mercredi que le groupe réfléchissait aux moyens d’obtenir la levée de cette interdiction, qui, selon lui, affecte plus de 1.200 fournisseurs et constitue une menace, en bout de chaîne, pour ses trois milliards de clients dans 170 pays.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?