Publié le: 27/05/2019 @ 19:27:22: Par Nic007  Dans "Social "
SocialLe patron de Facebook Mark Zuckerberg a rejeté jeudi toute idée de démantèlement du groupe car cela « ne règlerait pas les problèmes » liés aux contenus ou à la vie privée, contre lesquels il dit lutter ardemment, chiffres à l'appui : plus de 2 milliards de faux comptes supprimés en trois mois. Ôter les « contenus nocifs », « empêcher les ingérences dans les élections, nous assurer que nous avons les bons outils de confidentialité », entre autres, sont « selon moi, les sujets de société les plus importants à l'heure actuelle » et « je ne pense vraiment pas que [...] démanteler l'entreprise va les régler », a dit le jeune chef d'entreprise, lors d'une conférence téléphonique consacrée aux derniers chiffres trimestriels de lutte contre les faux comptes et contenus problématiques.

De plus, a-t-il insisté en soulignant l'importance du budget alloué au contrôle des contenus, « nous pouvons faire des choses que les autres (entreprises) ne peuvent juste pas faire ». Sous-entendu : démanteler Facebook l'empêcherait précisément de lutter efficacement contre ces problèmes.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?