Publié le: 03/05/2019 @ 19:31:11: Par Nic007  Dans "Internet "
InternetLe Pakistan a demandé à Facebook de retirer tout contenu hostile au vaccin contre la poliomyélite, après qu'une rumeur a provoqué un mouvement de panique dans le nord-ouest du pays la semaine dernière et que trois membres d'équipes anti-polio ont été tués. Les refus parentaux de vaccination de leurs enfants « dus à la propagande sur Facebook [...] sont en train de devenir le principal obstacle à l'éradication complète du virus », précise le communiqué.

La semaine dernière, des dizaines de milliers d'enfants avaient été transportés d'urgence dans des hôpitaux du Nord-Ouest après de fausses rumeurs ayant fait état de réactions à un vaccin contre la poliomyélite. Une vaccinatrice et deux policiers encadrant des équipes anti-polio avaient également été tués, et des dizaines de vaccinateurs battus ou harcelés après ce mouvement de panique. À Islamabad, 10 000 refus de vaccination étaient recensés chaque jour la semaine dernière, contre 200 à 300 auparavant sur tout la durée d'une campagne, selon un cadre du programme anti-polio.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?