Publié le: 15/02/2019 @ 18:58:23: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitLes négociateurs du Conseil européen, du Parlement européen et de la Commission européenne sont parvenus à un accord mercredi dans le cadre d'une loi européenne sur le droit d'auteur. Selon les personnes impliquées, le droit d'auteur en Europe est porté au niveau de l'ère numérique. La nouvelle directive est négociée depuis longtemps. Le mois dernier, il est apparu que plusieurs États membres n’étaient pas d’accord avec la proposition présentée. Par conséquent, il a été décidé de suspendre une consultation prévue et de parvenir à un nouveau compromis. À huis clos, les pays de l’UE ont continué à négocier et à parvenir à un accord. L'Allemagne et la France en particulier ont joué un rôle important à cet égard. Le texte final de la nouvelle directive n'a pas encore été publié.

Après cela, la réglementation n'est pas encore définitive. Premièrement, les gouvernements des États membres de l’UE devront encore donner leur approbation au Conseil européen. Cela est susceptible de se produire plus tard ce mois-ci. Par la suite, le Parlement européen votera début mars ou fin avril. Axel Voss, négociateur en chef au nom du Parlement européen, pense qu'une majorité du parlement votera pour les plans. Andrus Ansip, commissaire européen chargé du marché numérique, a déclaré t: "Les Européens obtiennent enfin des règles modernes en matière de droit d'auteur qui correspondent à l'ère numérique. Il offre des avantages à tous: droits garantis pour les utilisateurs, rémunération équitable des créateurs et clarté des règles applicables aux plateformes ".

Les articles 11 et 13 ont été au cœur des négociations. L'article 11 traite de règles plus strictes pour l'utilisation de liens vers des articles sur Internet, tandis que l'article 13 met l'accent sur des contrôles plus stricts en matière de violation du droit d'auteur sur des plateformes telles que Facebook, Google et YouTube. Ces plates-formes doivent surveiller activement les téléchargements des utilisateurs en cas de violation du droit d'auteur. Il y avait beaucoup à faire, en particulier à propos de l'article 13, car les opposants craignent que cela ne conduise à un Internet moins libre.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?