Publié le: 11/02/2019 @ 19:17:09: Par Nic007  Dans "Social "
SocialInstagram a décidé d'interdire les photos montrant des blessures infligées à soi-même pour aider à lutter contre l'automutilation et le suicide, a annoncé la plateforme dans un communiqué. Très récemment, « nous avons relevé que, concernant les questions d'automutilation et de suicide, nous ne sommes pas au point et que nous devrions en faire davantage afin d'assurer la sécurité des utilisateurs d'Instagram », a indiqué la plateforme.

Le site, qui interdisait déjà toute publication encourageant ou promouvant suicide ou automutilation, va désormais aussi interdire et retirer les « images violemment explicites d'automutilation, comme les coupures » infligées à soi-même. Quant aux photos moins dures, mais liées à l'automutilation - comme des cicatrices par exemple -, elles n'apparaîtront pas dans les résultats de recherche et ne seront pas recommandées par les algorithmes d'Instagram, qui dit travailler avec des experts en santé mentale. Ce type de contenu moins directement explicite ne sera « pas complètement supprimé, car nous ne voulons pas stigmatiser ou isoler des gens pouvant être dans la détresse et publiant des contenus liés à des actes d'automutilation pour appeler à l'aide », ajoute la filiale de Facebook.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?