Publié le: 07/02/2019 @ 18:52:15: Par Nic007  Dans "Social "
SocialL'utilisation généralisée de WhatsApp est le moyen idéal pour la circulation du spam et des fausses nouvelles. Depuis janvier, WhatsApp a essayé de les contenir en limitant le transfert du même message à plus de cinq utilisateurs à la fois , mais il semble que la société ne souhaite pas s'arrêter là. WhatApp a confirmé qu'elle a commencé à utiliser un système d’apprentissage automatique capable d'interdire 2 millions de comptes par mois à partir de la plateforme.

Ce système d’apprentissage automatique est particulièrement avancé: 20% des comptes "problématiques" sont arrêtés directement au moment de l’enregistrement (les détails qui ont conduit au choix n’ont évidemment pas été divulgués), ce qui stoppe le spam à la source. Mais tout cela ne suffit pas: selon WhatsApp, en fait, sur les 2 millions d'interdiction, 25% sont réalisés grâce à l'intervention d'opérateurs humains . En parallèle, la société a pu identifier de nouvelles façons de comprendre lorsque des utilisateurs tentent d’abuser de la plate-forme, par exemple en exécutant plusieurs sessions avec différents comptes sur le même ordinateur. Cette astuce serait souvent utilisée pour relayer de fausses nouvelles et du spam.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?