Publié le: 05/02/2019 @ 19:31:02: Par Nic007  Dans "Social "
SocialLe PDG-fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a défendu à nouveau lundi son réseau tant critiqué, estimant notamment que l'internet et les réseaux sociaux faisaient l'objet de critiques exagérément négatives, alors qu'ils constituent un contre-pouvoir indispensable. Avant l'internet, "si vous vouliez attirer l'attention sur un sujet, vous deviez en général vous adresser aux hommes politiques ou à la presse, quelqu'un avec du pouvoir pour diffuser votre message", a écrit M. Zuckerberg lundi dans un long texte. De même, si un annonceur voulait toucher de nouveaux clients, il « devait souvent acheter [des espaces] publicitaires coûteux », a-t-il ajouté.

Il fallait donc en général passer par « de vastes institutions hiérarchiques - gouvernements, médias (traditionnels), universités, organisations religieuses - stables, mais souvent lointaines et inaccessibles », a-t-il poursuivi, ajoutant qu'il était alors « plus difficile » de « commencer quelque chose ou de diffuser une nouvelle idée sans la bénédiction de ces institutions ». « Aujourd'hui, l'on peut entrer en contact avec tout le monde et prendre la parole. Sans avoir à passer par des institutions existantes, de la même façon » qu'avant, insiste le patron de Facebook. Même si tout changement sociétal rapide crée de l'incertitude "ce que nous voyons, c'est que les gens ont plus de pouvoir et, à long terme, redessinent la société pour qu'elle soit plus ouverte et plus responsable avec le temps », a-t-il encore argumenté, reconnaissant aussi, selon sa rhétorique habituelle, que cela crée « de nouveaux défis et responsabilités » pour les acteurs de l'internet et des réseaux sociaux.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?