Publié le: 04/02/2019 @ 19:42:48: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitAmazon vient de licencier trois employés de ses plates-formes logistiques pour "faute grave". En cause ? Avoir montré leur soutien aux Gilets Jaunes sur Facebook. Pour Amazon, il est inacceptable et en opposition totale aux valeurs de l’entreprise d'appeler "aux blocages des entrepôts de votre entreprise en votre nom" et démontre explicitement "votre envie manifeste de dénigrer et de porter préjudice à l’entreprise" explique Amazon avant d'ajouter que ces trois personnes ont été licenciées car elles n’ont pas respecté leurs obligations contractuelles.

Le code du travail estime que la décision d'Amazon est conforme au droit. Les propos tenus publiquement par des employés sur Facebook peuvent en effet être utilisés comme motifs de licenciement.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?