Publié le: 25/01/2019 @ 18:30:26: Par Nic007  Dans "Microsoft "
MicrosoftMicrosoft essayait toujours de déterminer les raisons pour lesquelles son moteur de recherche Bing a été inaccessible en Chine entre mercredi soir et jeudi soir, a indiqué son président. "Ce n'est pas la première fois que ça arrive", a souligné le président de Microsoft, Brad Smith, sur Fox Business News. "Cela arrive périodiquement", a-t-il insisté, interrogé à Davos où se tient le Forum économique mondial. "Il y a des moments où il y a des désaccords, il y a des moments où il y a des négociations difficiles avec le gouvernement chinois et nous attendons toujours de trouver de quoi il s'agit", a-t-il ajouté.

Les tentatives d'ouvrir l'adresse cn.bing.com aboutissaient à des messages d'erreurs. Les autres principaux moteurs de recherche étrangers (Google et Yahoo) étant déjà bloqués dans le pays asiatique, Bing y est actuellement le plus utilisé. Des internautes se sont inquiétés que le moteur de Microsoft puisse être le dernier site étranger bloqué par les autorités chinoises, comme Facebook, Instagram, Twitter ou Youtube. Pourtant, Bing se plie aux lois de censure chinoises.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?