Publié le: 23/01/2019 @ 19:06:41: Par Nic007  Dans "Economie "
EconomieLe géant chinois des télécoms Huawei a annoncé à Davos qu'il pourrait se retirer de partenariats dans certains pays et tente de faire face aux préoccupations des pays occidentaux à propos de sa technologie 5G. Liang Hua, le président de Huawei, a invité les gouvernements occidentaux à une visite de ses usines pour lever les doutes sur une technologie soupçonnée d'être utilisée à des fins d'espionnage. Mais si l'accès de Huawei à certains marchés est entravé et que les clients commencent à se détourner, « nous allons transférer nos partenariats technologiques dans des pays où nous sommes les bienvenus et où l'on peut collaborer », a-t-il menacé lors d'une rencontre avec la presse en marge du Forum économique de Davos.

Géant mondial des équipements télécoms, Huawei est soupçonné de poser un problème de sécurité nationale dans plusieurs pays dont les États-Unis, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Japon, qui lui ont interdit de bâtir un réseau d'internet ultrarapide 5G.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?