Publié le: 21/12/2018 @ 18:05:09: Par Nic007  Dans "Sécurité "
SécuritéLe ministère chinois des Affaires étrangères a fermement rejeté vendredi les accusations émises par les Etats-Unis selon lesquelles la Chine mène des opérations d'espionnage économique, et a demandé à Washington de retirer l'acte d'accusation visant deux ressortissants chinois soupçonnés de piratage, soupçonnés d’avoir piraté les systèmes informatiques de nombreuses entreprises et services publics américains, dont la Marine et la NASA. Londres et Washington ont par ailleurs accusé jeudi Pékin de violer les accords sur le cyberespionnage à des fins commerciales conclus en 2015.

“Nous demandons aux Etats-Unis de remédier immédiatement à ses erreurs et à cesser ses diffamations relatives à la sécurité informatique”, a dit le ministère chinois des Affaires étrangères dans un communiqué, ajoutant que la Chine prendrait les mesures nécessaires pour veiller à sa propre cybersécurité et à ses intérêts. C’est de longue date un “secret de Polichinelle” que les agences américaines ont piraté et mis sur écoute des gouvernements étrangers, des sociétés et des individus, est-il écrit dans le communiqué.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?