Publié le: 12/12/2018 @ 19:39:49: Par Nic007  Dans "Sécurité "
SécuritéLes États-Unis ont accusé mercredi la Chine de mener des cyberattaques sur leur sol, et lui ont imputé le piratage d'une base de données du géant de l'hôtellerie Marriott contenant des informations sur 500 millions de clients. « Notre relation avec la Chine est compliquée », « ils mènent des opérations d'espionnage et d'influence ici aux États-Unis », a déclaré le Secrétaire d'État Mike Pompeo lors d'un entretien sur la chaîne Fox.

Interrogé sur des articles imputant l'attaque du Marriott à Pékin, il a ajouté : « c'est exact » et précisé que le gouvernement de Donald Trump travaillait à « repousser ces menaces chinoises sur l'Amérique ». La base de données piratée du géant hôtelier contenait les noms, possiblement les coordonnées, et parfois également les numéros de carte bancaire et de passeport d'un demi-milliard de clients. Les services du renseignement américain n'ont pas encore formulé de conclusions définitives sur cette attaque qui aurait débuté il y a quatre ans.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?