Publié le: 05/12/2018 @ 19:28:09: Par Nic007  Dans "Internet "
InternetLes dirigeants de l'Union européenne demandent à des géants du web comme Google, Facebook et Twitter de les informer mensuellement des progrès réalisés dans l'éradication de leurs plateformes des « fausses nouvelles » orchestrées par la Russie, en prévision des élections de l'année prochaine. Les mesures dévoilées mercredi s'inscrivent dans le cadre plus large d'un plan de lutte à la désinformation, en vue des élections qui auront lieu au printemps à travers le continent.

Les entreprises internet devront présenter leurs rapports mensuels entre janvier et mai, quand 27 pays membres de l'UE choisiront 705 représentants au parlement européen. Google et Facebook ont déjà adopté des mesures pour encadrer plus strictement les annonces politiques, mais les compagnies n'ont pas répondu à une demande de commentaires. Le commissaire européen à la Sécurité, Julian King, a réclamé des « progrès réels » de la part des plateformes internet, faute de quoi la Commission envisagera des options plus sévères.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?