Publié le: 27/11/2018 @ 18:55:34: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitUber Technologies a écopé mardi d’amendes en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas, ces deux pays accusant le géant américain des services de véhicules de transport avec chauffeur de n’avoir pas suffisamment protégé les informations personnelles de ses clients lors d’un vol massif de données en 2016. Dans le détail, l'’organe britannique chargé de la protection des données, l’Information Commissioner’s Office (ICO), a infligé une amende de 385.000 livres (434.341 euros) au groupe et son équivalent néerlandais, l’Autoriteit Persoonsgegevens (AP), une amende de 600.000 euros.

Le vol de données, dont des noms, des numéros de téléphone et de permis de conduire et des adresses électroniques, avait affecté environ 57 millions de comptes du groupe à travers le monde. Fin septembre, Uber a annoncé qu’il allait payer 148 millions de dollars (131 millions d’euros) pour régler à l’amiable avec les 50 Etats américains le dossier lié à la dissimulation pendant un an de ce vol.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?