Publié le: 21/11/2018 @ 19:47:36: Par Nic007  Dans "Economie "
EconomieLe PDG de Facebook Mark Zuckerberg, actuellement en grande difficulté, a déclaré mardi qu'il ne prévoyait pas de démissionner de son poste de président du conseil d'administration, après une année très chahutée pour le réseau social. Il a également défendu le numéro deux de l'entreprise, Sheryl Sandberg, qui a été vivement critiquée pour sa gestion des crises récentes de l'entreprise.

Facebook est empêtrée cette année dans plusieurs affaires. L'entreprise doit d'abord encaisser les répercussions à la chaîne de l'ingérence russe sur sa plateforme dans l'élection présidentielle américaine de 2016, mais aussi le scandale de l'exploitation par la firme Cambridge Analytica de données d'utilisateurs à leur insu à des fins politiques, et une faille de sécurité ayant conduit au piratage de millions de comptes. Plus récemment, une enquête publiée par le New York Times a révélé que Facebook a induit le public en erreur à propos de ce qu'il savait sur l'ingérence russe et a eu recours à une entreprise de relations publiques, Definers, pour discréditer ses concurrents afin de détourner la colère populaire à son égard.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?