Publié le: 29/10/2018 @ 19:37:18: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitLe gouvernement britannique a annoncé lundi l’instauration d’une taxe sur le chiffre d’affaires réalisé au Royaume-Uni par des géants du numérique comme Google, Facebook et Amazon. La nouvelle taxe, conçue de manière à cibler les géants établis du numérique plutôt que les startups, entrera en vigueur en avril 2020 et devrait rapporter plus de 400 millions de livres (450 millions d’euros) par an.

Les sociétés qui ont des résultats bénéficiaires seront taxées à hauteur de 2% sur le chiffre d’affaires généré par les utilisateurs britanniques. La mesure ciblera les plates-formes numériques comme les moteurs de recherche, réseaux sociaux et places de marché en ligne qui réalisent un chiffre d’affaires global d’au moins 500 millions de livres. Compte tenu de la domination des géants technologiques américains, l’administration du président Donald Trump risque de ne pas apprécier la proposition au moment où la Grande-Bretagne doit négocier de nouveaux accords commerciaux.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?