Publié le: 11/09/2018 @ 18:29:29: Par Nic007  Dans "Internet "
InternetEnvoyer la photo d'un baptême, de cérémonies bouddhistes, ou d'une messe sur les réseaux sociaux devrait bientôt être interdit en Chine en vertu d'un projet de réglementation, dernier tour de vis en date visant les religions. Les organismes dûment autorisés pourront continuer à publier certains contenus à caractère religieux, mais dans des contours très définis, selon une proposition de loi annoncée lundi par le Bureau national des affaires religieuses.

«Aucune organisation ou individu ne peut, sous quelque forme que ce soit (texte, photo, son, vidéo, etc.) diffuser en direct ou en différé sur l'internet des vénérations de Bouddha, des brûlages d'encens, des ordinations de bonzes, des récitations de soutras, des offices religieux, des messes, des baptêmes ou tout autre activité religieuse», prévoit le texte. En cas d'infraction, les organisations incriminées pourraient être interdites. Le document ne précise en revanche pas les sanctions susceptibles de viser les particuliers.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?