Publié le: 07/09/2018 @ 19:29:39: Par Nic007  Dans "Internet "
InternetLa grande majorité des internautes (63%) s'estime capable d'identifier une fausse nouvelle quand il y est confronté, selon une étude Ipsos menée dans 27 pays et publiée vendredi. Ils ne sont en revanche que 41% à penser qu'une personne moyenne en est capable. Dans le même ordre d'idées, la plupart des personnes interrogées (65%) pensent que les autres vivent dans leur propre bulle sur l'internet, en cherchant des opinions semblables aux leurs, mais seulement un tiers (34%) d'entre elles admettent vivre elles-mêmes dans leur bulle, selon l'étude.Une majorité des sondés (60%) estime voir «très ou assez souvent des organes de presse dire délibérément quelque chose qui n'est pas vrai». Près de la moitié (48%) déclare avoir cru à tort qu'une information était réelle avant de découvrir le contraire.

Pour la plupart des personnes interrogées (56%), une fausse nouvelle se définit comme une «histoire dont les faits sont faux». Pour un peu plus d'un tiers d'entre elles (36%), ce sont des «mots utilisés par les hommes politiques et les médias pour discréditer les informations avec lesquelles ils ne sont pas d'accord», proportion qui monte à 51% aux États-Unis, «un chiffre qui s'explique par l'argumentaire habituellement déployé par leur Président pour marquer son désaccord avec une information», relève Ipsos. Cette étude «Ipsos global advisor» a été réalisée en ligne du 22 juin au 6 juillet auprès de 19 243 personnes, dont la France, l'Allemagne, l'Australie, le Brésil, le Canada, l'Espagne, les États-Unis, l'Italie, le Royaume-Uni et le Japon.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?