Publié le: 18/07/2018 @ 21:23:04: Par Nic007  Dans "Programmation "
ProgrammationIls sont prêts à remplacer les livreurs en chair et en os. En Chine, des petits robots autonomes sur roues, équipés de GPS, de caméras et de radars commencent à livrer colis, courses et repas aux destinataires. À Pékin, ces engins cubiques jaunes et noirs de la taille d'une petite machine à laver parcourent depuis quelques jours les allées de la cité résidentielle «Kafka», sous le regard étonné des passants. À une vitesse d'environ 3 km/h, ils acheminent boissons, fruits ou chips depuis une supérette attenante.

Comment ça marche? Via une application sur smartphone, le consommateur sélectionne les produits à livrer, indique son adresse, puis paie en ligne. L'employé de la supérette place la marchandise dans le robot, qui arrive en 3 ou 4 minutes au pied des immeubles situés à environ 200 mètres. Le destinataire, sur son téléphone, n'a plus qu'à cliquer sur un lien pour déclencher l'ouverture du coffre et récupérer sa commande. En Chine, plus grand marché mondial du commerce en ligne, 52% des habitants font un achat via smartphone au moins une fois par semaine, selon une étude du cabinet d'audit PwC, contre 14% ailleurs dans le monde. Un phénomène dopé par l'exceptionnel boom du paiement mobile, beaucoup plus développé qu'en Occident.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?