Publié le: 11/07/2018 @ 19:45:06: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitLa régulatrice britannique de l’information a annoncé mercredi son intention d’infliger une amende de 500.000 livres (565.000 euros) à Facebook pour violation de la loi sur la protection des données à la suite du scandale Cambridge Analytica. Elizabeth Denham, la commissaire britannique à l’information, a déclaré que Facebook avait enfreint la loi par son incapacité à protéger les informations des utilisateurs et n’avait pas été transparent sur la manière dont les données ont été récoltées par des tiers sur sa plate-forme.

L’amende de 500.000 livres est le maximum autorisé par la loi britannique sur la protection des données. Mais celle-ci a été remplacée en mai par le règlement de l’Union européenne sur la protection des données personnelles (RGPD) qui expose les entreprises à des amendes pouvant représenter jusqu’à 4% de leur chiffre d’affaires annuel. Le rapport de la commissaire à l’information indique aussi que la maison mère de Cambridge Analytica, SCL Elections, sera poursuivie pour avoir ignoré ses demandes.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?