Publié le: 11/07/2018 @ 19:45:06: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitLa régulatrice britannique de l’information a annoncé mercredi son intention d’infliger une amende de 500.000 livres (565.000 euros) à Facebook pour violation de la loi sur la protection des données à la suite du scandale Cambridge Analytica. Elizabeth Denham, la commissaire britannique à l’information, a déclaré que Facebook avait enfreint la loi par son incapacité à protéger les informations des utilisateurs et n’avait pas été transparent sur la manière dont les données ont été récoltées par des tiers sur sa plate-forme.

L’amende de 500.000 livres est le maximum autorisé par la loi britannique sur la protection des données. Mais celle-ci a été remplacée en mai par le règlement de l’Union européenne sur la protection des données personnelles (RGPD) qui expose les entreprises à des amendes pouvant représenter jusqu’à 4% de leur chiffre d’affaires annuel. Le rapport de la commissaire à l’information indique aussi que la maison mère de Cambridge Analytica, SCL Elections, sera poursuivie pour avoir ignoré ses demandes.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?