Publié le: 23/05/2018 @ 19:51:10: Par Nic007  Dans "Logiciels "
LogicielsPlus de 30 groupes militants dirigés par l'American Civil Liberties Union (ACLU) ont exhorté mardi Amazon à cesser de fournir sa technologie de reconnaissance faciale à la police, estimant que cet outil lui confère «un dangereux pouvoir de surveillance». Ils ont envoyé une lettre à la direction d'Amazon après que l'ACLU a découvert que Amazon travaillait avec les forces de l'ordre au déploiement de sa technologie de reconnaissance faciale, baptisée Amazon Rekognition.

Amazon est l'une des nombreuses entreprises, qui aux États-Unis et dans d'autres pays, déploie la reconnaissance faciale pour les services de sécurité et les autorités policières. Des enquêtes ont montré que de tels programmes sont toutefois sujets à erreur, en particulier lorsqu'il s'agit d'identifier des personnes de couleur. Les militants arguent en outre que ces systèmes permettent de constituer une importante base de données d'informations biométriques qui peuvent être utilisées de façon abusive.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?