Publié le: 09/05/2018 @ 19:15:06: Par Nic007  Dans "Internet "
InternetPlus d'un million de Turcs ont dit mardi "Assez" (Tamam) à leur président, Recep Tayyip Erdogan, sur les réseaux sociaux, alors même qu'il a promis de démissionner si la population en exprimait le souhait. Peu après un discours devant le parlement, le hashtag #Tamam est devenu viral sur Twitter en Turquie.

Le gouvernement a estimé que cette vague de messages a été lancée par des robots informatiques programmés par le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) turc, vu par Ankara comme une organisation terroriste, et par Fethullah Gülen, le prédicateur en exil accusé par Ankara d’être à l’origine du putsch manqué de juillet 2016. Des personnes sont également descendues dans les rues d’Istanbul pour manifester. Dix manifestants ont été arrêtés par la police puis relâchés rapidement, ont rapporté les médias locaux.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?