Publié le: 25/04/2018 @ 19:32:36: Par Nic007  Dans "Matériel "
MatérielLe Royaume-Uni envisage de mettre en place son propre système de navigation par satellite, concurrent de l'européen Galileo, en réaction à la volonté de l'Union européenne d'écarter Londres des parties les plus sensibles du projet en prévision du Brexit en 2019, rapporte mercredi le Financial Times. Rappelons que Galileo est un programme européen de dix milliards d’euros visant à concurrencer le GPS (Global Positioning System) américain.

Selon le FT, le ministre britannique des Entreprises, Greg Clark, a sollicité des conseils juridiques pour récupérer la somme de 1,4 milliard d’euros que Londres a investie dans le projet depuis son lancement en 2003. La Grande-Bretagne a largement participé au projet jusqu’ici, effectuant quelque 15% du travail. En cas de mise à l’écart des Britanniques, le programme pourrait prendre des années de retard et les surcoûts s’élever à “plusieurs milliards”, a estimé Greg Clark.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?