Publié le: 11/04/2018 @ 19:22:57: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitInterrogé mardi par le Congrès américain, le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a reconnu que les Européens avaient une bonne réglementation pour la protection des données personnelles. Facebook s'est engagé à «mettre en oeuvre les contrôles et le consentement affirmatif, ainsi que les contrôles spéciaux sur les types de technologies sensibles comme la reconnaissance faciale», a-t-il assuré. «Merci M. Zuckerberg», a lancé Vera Jourova au cours d'une conférence de presse à Bruxelles. «Je cherchais comment faire campagne pour notre règlement sur la protection des données. Voilà, c'est fait», a-t-elle souligné. «Pour moi, la façon dont les données des utilisateurs de Facebook a été obtenue par Cambridge Analytica est illégale», a poursuivi la commissaire européenne.

L'Union européenne considère la protection des données personnelles comme un droit fondamental. Le règlement européen qui entre en vigueur le 25 mai impose un consentement explicite pour l'utilisation des données personnelles et prévoit des sanctions très sévères pour les contrevenants. Les dirigeants du réseau social ont accepté le principe d'une audition par le Parlement européen, et les discussions portent sur la personne qui sera entendue. Manfred Weber, le président du groupe du PPE (droite), la première force politique de l'hémicycle, exige que ce soit Mark Zuckerberg.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?