Publié le: 10/04/2018 @ 18:59:40: Par Nic007  Dans "Social "
SocialSelon l'institut indépendant Pew Research Center, 66% des messages publiés sur Twitter contenant des liens vers des sites d'information, de sport ou de divertissement sont publiés par des bots, qui envoient automatiquement des messages, et non par des humains. Pour cette étude, le Pew Research Center a analysé 1,2 million de tweets écrits en anglais renvoyant vers les 2315 sites les plus populaires d'internet, pendant six semaines au milieu de l'année 2017. Les chercheurs n'ont pas tenu à faire la distinction entre bons et mauvais bots, alors que ces programmes sont accusés d'avoir facilité la diffusion de fausses informations sur le réseau social lors des dernières grandes échéances électorales, notamment l'élection présidentielle américaine de 2016.

"L'étude n'a rien trouvé qui prouve que ces comptes automatiques aient un «biais politique» conservateur ou progressiste dans leur manière de partager de liens", ont écrit les chercheurs. Les conditions d'utilisation du réseau social aux 280 caractères autorisent l'usage de bots mais avec des restrictions. Ces comptes peuvent ainsi "diffuser automatiquement des informations utiles" mais n'ont pas le droit "d'essayer de manipuler ou d'influencer des sujets tendance".
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?